Refuge de Saint-Martin

11. Refuge de Saint-Martin

Caractéristiques du circuit

.
Durée : environ 5 heures

Dénivelé : 600 m

Difficultés : Pas de difficultés particulières

Balisage : jaune

Distance :

Départ : En haut du village de Barbazan, la route (D26) franchit un petit col avant de gagner Sauveterre. Au col tourner à droite (panneau impasse). Il est possible de stationner après les dernières maisons.

Voir carte IGN 1847 OT

Voir vue satellite

A voir : Atmosphères particulières des hêtraies Le charme du petit refuge Saint-Martin.



Le circuit

1. Depuis les dernières maisons poursuivre la route qui rapidement se transforme en piste. Tourner à droite pour s’élever régulièrement à flanc de montagne. Parvenu à un petit étranglement rocheux, franchir une barrière à refermer avec avec grand soin (vaches).

2. Suivre le balisage jusqu’à une grande clairière (prés du Gès) traverser vers le sud. L’itinéraire se poursuit dans les sous-bois, vous parviendrez alors à un col, "les Paloumères".

3. Prendre à droite une piste qui rejoint une piste prependiculaire. La suivre vers la droite. 300 m plus loin gagner un chemin en contrebas à gauche qui remonte vers la crête en traversant une coupe forestière. Parvenu au sommet, suivre le chemin vers le Sud.
Il redescend vers un col (pas de l’âne) puis se transforme en une piste large que vous suivrez jusqu’au refuge, au milieu d’une belle hêtraie. (Le refuge est un endroit agréable et propre grâce au soin de l’ONF. Laissez se lieu aussi propre que vous auriez souhaité le trouver).

4. Poursuivre la piste vers le sud.
Passer la barrière (à bien refermer également ...). Vous parviendrez à une nouvelle piste perpendiculaire que vous suivrez vers la gouche. Descendre jusqu’à lma route forestière : suivre celle-ci vers le Nord (à gauche) sur 750 m.

5. Prendre un chemin qui mùonte sur la gauche. Après un lacet continuer toujours à flanc de montagne jusqu’au col des Paloumères.

6. Au col, emprunter en face un chemin horizontal. L’itinéraire franchit un petit col et redescend sur la Hage de Garnère.

7. Tourner à gauche 500 m après le col, et suivre le balisage (chemin glissant par de temps humide).
Vous rejoignez la piste empruntée, à proximité des voitures.

A NOTER : Il est possible d’écourter l’itinéraire en ne faisant pas la boucle qui dessert le refuge St-Martin. Dans ce cas, passer le col de Paloumères et prendre tout de suite à gauche le chemin horizontal décrit plus haut. Temps pour effectuer cette boucle : 2 heures environ.



Le Hêtre

Au cours de votre randonnée vous traverser une importante hêtraie. Cet arbre majestueux couvre plus de 10% de la forêt française. Son enracinement est faible, et il est fréquent de voir ce géant au pied d’argile térrasé par des coup de vent.
Exploité en futaie, le hêtre peut atteindre 40 m de haut. Très tolérent à l’égard du sol, il est par contre très exigeant en humidité atmosphérique ; on le trouve très fréquemment entre 400 et 1500 m sous climat opcéanique et montagnard, à l’étage où le brouillard est le plus fréquent. Au delà de ces altitudes, l’air froid n’emmagasine plus assez d’humidité pour assurer la survie de l’espèce. Si au début de son existence le heune hêtre peut pousser dans la pénombre d’un bois, il développe rapidement un puissant houppier. Ses petites feuilles nombreuses disposées sur les rameaux en zigzag sont une puissante machine à transformer l’énergie solaire. Filtrés, les rayons de lumière parviennent dificilement jusqu’au sol, et cette pénombre relative limite la croissance des autres espèces végétales. Associée à une forte évapotranspiration, l’épaisse frondaison crée un microcilmat sous ces forêts, en jouant un rôle de tampon thermique : voilà un lieu de promenade idéal pour lé chaudes journées d’été.



Marchés publics | Contacts | Plan du site | Mentions légales |